Branche ton micro

Rémy accompagné de Maxime Une soirée paëlla dansante

L’association Branche ton micro, sous la houlette de la présidente, Sylviane Casubarral, organise une soirée dansante. Un mélange des genres et des rythmes rafraichissant.

C’est à l’espace Saint Exupéry que les chanteurs de l’association Branche ton Micro ont donné rendez-vous à leur public pour une soirée des plus divertissantes.

Au cours de ce dîner dansant, entre entrée et plat de résistance, en l’occurrence une paëlla préparée par la Table des Titans, les jeunes chanteurs ont laissé libre cours à leur passion, la musique et le chant. En solo ou en duo, ils ont joué une carte musicale diversifiée, car cette année, l’association accueille des compétences et des orientations différentes qui ouvrent sur une nouvelle perspective très intéressante. De fait, les spectateurs auront notamment apprécié d’écouter à nouveau Marilyn Barral interprétant «En attendant l’hiver» et «Autour de ma vie», ou encore «California» par Sandra, «Elle» chanté par Norah, «Creep» par Rémy accompagné de Maxime à la guitare, …. Pour clore cette animation, les cinq artistes ont entamé un vibrant Halleluyah, bien volontiers repris par les complices d’une soirée, les spectateurs.

Rémy Arakelian et Maxime Bouazza, tous les deux âgés de 16 ans, passent leur baccalauréat cette année. Leur point commun depuis le collège, c’est la musique. L’amitié s’est aussi instaurée entre eux. Leur rêve, monter un groupe de rock. S’ils trouvent un chanteur, un clavier, un batteur, alors pourquoi pas ? Avis aux amateurs.

Sandra Martinez, 39 ans, a mis sa vie professionnelle provisoirement entre parenthèses. Elle profite de cette période pour prendre des cours de chant, ce qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de réaliser. Sandra chante tout le temps, parfois en silence. Son désir, progresser encore et toujours et partager sa passion le plus largement possible.

Norah Bouazza, infirmière, a occupé à maintes reprises la scène du théâtre Molière dans un autre registre, la danse. Elle s’est essayée au chant depuis 6 mois sur les conseils avisés de son fils, Maxime, et s’est découvert une nouvelle passion qu’elle compte bien explorer. Le show dansant allume des étincelles dans son regard. En attendant, il faut bosser le chant «et c’est difficile

Marylin Barral, 20 ans, étudiante, travaille d’arrache pied en vue d’obtenir son BTS. Mais la musique, c’est avec Hervé B. qu’elle la partage. Hervé lui écrit des textes quasi sur mesure. L’idée d’enregistrer un album d’une dizaine de titres n’est pas pour leur déplaire. Ecrire, composer, orchestrer, ajuster à la voix de Marilyn qui est d’un ton et demi plus haut que celle d’Hervé, prend du temps. L’auteur compositeur suit son inspiration et laisse mûrir le projet en espérant, un jour prochain, capter l’intérêt.

Katell Robert

 

paella_disco_800

 

Visitez la galerie photos en cliquant ici

.

E-mail

  • Groupe Marignane Info

    Groupe Marignane Info

    Le site internet de la ville de Marignane qui vous donne la parole et l'image.

    • Prix de l'information par internet
    • Trophée des associations de commerçants
    • En ligne depuis 2002
  • Service & Gratuité

    Service & Gratuité

    Icon TrainerListing des commerces

    Icon Fitness LevelsReportages pour les associations

    Icon SmoothieLa mémoire de Marignane archivée

  • Rêvons notre ville et construisons la!

    Rêvons notre ville et construisons la!

    Marignane est devenue au fil des années une ville sans âme, privée de vie, privée d’animations, sale, désertée. Elle a connu ses heures de gloire, elle fut pendant longtemps une ville admirée, enviée par ses voisins. Mais peu à peu, l’usure d’un pouvoir trop longtemps en place, l’incompétence, et puis cette fatidique année 2008 ont eu raison d’elle.

UA-69538031-1

recherche Marignane