Mado donne dans la tragédie grecque

Mado remet sa tournée Nous l’avions quittée en mars dernier. Le 26 septembre, Mado est revenue sur la scène du théâtre Molière avec son tout dernier spectacle «Mado remet sa tournée».
Et c’est devant une salle comble que Mado a déroulé son shove binz. Dans un décor digne des tragédies grecques, la comédienne a fait revivre, pour le plus grand bonheur des spectateurs, ces personnages qui la suivent de spectacle en spectacle : Albert, le mari souffleur essoufflé, son fils Toinou et de nouveaux, madame Rosa, madame Capelli qu’elle surnomme Canapélli, Marlène Diétrich, sa petite nièce.
.

Sans oublier de distiller au passage sa bonne humeur, son humour délirant et ses jeux de mots qui n’ont de cesse de provoquer l’hilarité de tous. Voir arriver Mado dans son inoubliable robe rose à paillettes, coiffée de sa moumoute qui sonne comme une signature, c’est la garantie assurée de passer une soirée où la morosité n’est pas de mise. A la fin, on ne sait plus vraiment quel est le violon d’ingres de Mado : le bar de Nice ou le shove binz ? En tout cas, Mado l’a bien compris, «Paris c’est la capitale, la province c’est capital» ce qui est allé droit au cœur des Marignanais.

Marignane Info

 

Mado donne dans la tragédie grecque

.

E-mail

  • Groupe Marignane Info

    Groupe Marignane Info

    Le site internet de la ville de Marignane qui vous donne la parole et l'image.

    • Prix de l'information par internet
    • Trophée des associations de commerçants
    • En ligne depuis 2002
  • Service & Gratuité

    Service & Gratuité

    Icon TrainerListing des commerces

    Icon Fitness LevelsReportages pour les associations

    Icon SmoothieLa mémoire de Marignane archivée

  • Rêvons notre ville et construisons la!

    Rêvons notre ville et construisons la!

    Marignane est devenue au fil des années une ville sans âme, privée de vie, privée d’animations, sale, désertée. Elle a connu ses heures de gloire, elle fut pendant longtemps une ville admirée, enviée par ses voisins. Mais peu à peu, l’usure d’un pouvoir trop longtemps en place, l’incompétence, et puis cette fatidique année 2008 ont eu raison d’elle.

UA-69538031-1

recherche Marignane