Une année 2018 record pour le musée Albert Reynaud

3 682 visiteurs ont poussé la porte du musée des arts et traditions populaires  

Le Musée d'arts et traditions populaires de Marignane, dit "Albert Reynaud", patronyme de son fondateur, s'inscrit dans la lignée des musées du patrimoine social. Ce musée est une véritable source de force de vie pour les générations actuelles et à venir qui y trouvent leurs racines.

Régi sous forme associative, les membres du bureau se sont réunis dernièrement pour une assemblée générale au cours de laquelle le président Guy Martin a pu faire un point sur une année au musée. Entouré d'une solide équipe d'une dizaine de passionnés chargés de faire perdurer la mémoire, il s'est félicité du succès de fréquentation avec 3 682 visiteurs en 2018 (plus du double de l'année précédente) "que nous espérons conforter et pourquoi pas augmenter cette année".

Il a également invoqué les modifications statutaires enregistrées par l'association et la commune. Afin de se mettre en droite ligne avec la réglementation publique, l'association qui occupait des locaux municipaux a signé une convention avec la ville, le musée devenant municipal. Les murs sont propriétés de la ville, le fonds à l'association. Sur ces nouvelles bases et grâce à l'aide de deux employés municipaux, l'association continue de jouer la carte de la conservation de la mémoire notamment auprès des élèves d'écoles de la ville mais également celle de la découverte de talents artistiques.

Pour ce qui est de l'activité du musée où se déroulent également et très régulièrement des expositions artistiques, l'année 2018 a été dense en manifestations diverses. Six expositions de peinture, 3 expositions de photographie, 3 expositions de sculpture et 2 conférences.

A l'occasion du Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, cette année 2018 a vu le musée organiser une exposition où ont été présentées des œuvres picturales de Louis Fregier (peintre français connu pour ses tableaux à sujet militaire), ainsi que des reconstitutions d'uniformes et divers objets caractéristiques de l'art pratiqué par nos poilus dans les tranchées. Conservateur municipal du musée, Fred Cogoni, en charge des visites pour le public et les scolaires, est à l'origine de l'organisation d'une exposition sur ce même thème qui a attiré près de 700 élèves de classes primaires.

Les Journées du patrimoine ont également été une réussite grâce au visionnage de vidéos totalement inédites sur la vie de Marignane des années 30 à 60, ainsi que sur le motoball et notre équipe de football. Un voyage visuel dans le passé rendu possible grâce à Kader Gheziel, qui a permis de retrouver et restaurer de vieux films.

"C'est un bilan très satisfaisant, s'est félicité Guy Martin, grâce à l'implication de tous les bénévoles et à nos deux employés municipaux qui ne ménagent pas leur peine. Le travail conjoint avec l'Office du Tourisme porte ces fruits. La hausse de la fréquentation nous prouve qu'il faut continuer dans ce sens et organiser d'avantages d'activités. Le succès du stage avec un santonnier qui a affiché complet est un bon exemple. Les perspectives pour l'année 2019 sont bonnes, même si l'absence de commémoration historique ne nous permettra pas de battre ce record."

C.M.

C.M. la Provence - mercredi 15 mai 2019
C.M. la Provence - mercredi 15 mai 2019

E-mail

  • Groupe Marignane Info

    Groupe Marignane Info

    Le site internet de la ville de Marignane qui vous donne la parole et l'image.

    • Prix de l'information par internet
    • Trophée des associations de commerçants
    • En ligne depuis 2002
  • Service & Gratuité

    Service & Gratuité

    Icon TrainerListing des commerces

    Icon Fitness LevelsReportages pour les associations

    Icon SmoothieLa mémoire de Marignane archivée

  • Rêvons notre ville et construisons la!

    Rêvons notre ville et construisons la!

    Marignane est devenue au fil des années une ville sans âme, privée de vie, privée d’animations, sale, désertée. Elle a connu ses heures de gloire, elle fut pendant longtemps une ville admirée, enviée par ses voisins. Mais peu à peu, l’usure d’un pouvoir trop longtemps en place, l’incompétence, et puis cette fatidique année 2008 ont eu raison d’elle.

UA-69538031-1

recherche Marignane