Compassion et action au menu des vœux du maire

1 200 personnes ont assisté à la traditionnelle cérémonie des vœux du maire Éric Le Dissès à la halle du Carestier. Une soirée où l'édile a su haranguer la foule, déjà acquise à sa cause

C'était un Éric Le Dissès des grands soirs, diront certains, qui a officié lors de la fameuse cérémonie des vœux du maire à la population. En effet, campagne municipale lancée ou pas, l'édile de Marignane n'a pas dérogé à sa réputation d'orateur hors pair pour ce rendez-vous traditionnel.

Il a su osciller comme il se doit entre patriarche affirmé critiquant avec verve la politique du gouvernement en place tout en revêtant sa tenue de bon père de famille à l'écoute de ses administrés. Compassion mais aussi fermeté étaient le style du soir employé pour parler de thèmes (de campagne ?) mais avant tout de réalités quotidiennes qui le tiennent à cœur.

Le premier magistrat de la ville a débuté son discours par les traditionnels remerciements aux représentants de la classe politique, économique, institutionnelle, associative et tous les autres partenaires particuliers à ses yeux comme les commerçants, enseignants, pompiers, gendarmes et autres habitants de la ville.

Le FN dans le viseur

Comme un symbole, c'est aussi avec une pensée émue dans la halle Carestier décorée de bleu, blanc rouge et autre buste de Marianne, mais surtout devant le portrait trônant toute la soirée du colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s'est volontairement substitué à une otage au cours de l'attaque terroriste du 23 mars 2018 à Trèbes, qu'Éric Le Dissès a lancé ses propos.

Un discours sous forme de diatribe, de pamphlet même envers l'empreinte encore palpable du Front national- "un choix hasardeux aux conséquences terribles"- et ses 10 ans d'activités sur la commune. "Voici 10 ans que je suis maire et je ne vous ai jamais relaté les souffrances que nous avons endurées et les efforts que nous avons consentis pour sortir notre ville de la galère dans laquelle elle se trouvait."

Pouvoir d'achat, fiscalité et autres infrastructures en berne. Éric Le Dissès a dressé le bilan du passé pour mieux affirmer un futur aux jours meilleurs grâce à un travail d'équipe au quotidien. "Je ne baisse pas la garde et je reste en permanence en mode compétition. "

L'ancien sportif entre alors en scène en mode "endurance" cette fois. Spécialiste du genre, il énumère ainsi le long listing des futurs aménagements souhaités pour la ville (lire encadré ci-contre). Le ton est plus solennel, à l'écoute, avec un clin d’œil appuyé pour chacun des partenaires de projet. La cérémonie s'est alors vite muée en volonté de convaincre, une nouvelle fois, afin de travailler mains dans la main pour poursuivre les projets. "Cette compétition que je me dois de gagner ne s'est pas arrêtée depuis dix ans et nous avons encore quelques années pour en sortir. Aujourd'hui, sur mes 206 engagements de campagnes, pas moins de 82% ont été réalisés. J'en ai rajouté plus de 70 non promis soit au total 240 réalisations. À la fin du mandat, nous aurons réalisé 95% de notre programme. J'espère que vous êtes satisfaits du travail que nous avons fait pour vous."

Une dent contre le président

La soirée en ensuite pris la tournure d'un show millimétré avec vidéos à l'appui envers l'actualité chaude. Soutien affirmé aux gilets jaunes, condamnation des violences mais aussi et surtout hostilité affichée envers un président Macron, symbole de "dédain, de suffisance" envers un peuple et des maires qui sont eux en premières lignes, au quotidien, des actions entreprises par cet Etat. "La situation est critique. Notre pays va mal. Je suis un élu et à ce titre, je me dois de participer à la concorde nationale. Je me dois de tout faire pour participer à remettre la France sur le droit chemin. Ce n'est pas le Président qui a besoin des maires, c'est la France. Malgré tout, être président des Gaulois c'est effectivement difficile, mais être un maire d'un village gaulois comme Marignane, c'est tellement bon ! "a conclu le maire en rappelant au passage la non-augmentation des impôts et l'absence de la baisse des subventions pour les associations de la ville cette année.

Deux arguments de poids et qui ont fait mouche dans l'assemblée au vu de l'applaudimètre. Les futurs opposants sont donc avertis. Éric Le Dissès est bien là, avec, déjà, un coup d'avance, statut oblige.

Matthieu BIGOUROUX


CAP SUR L'AVENIR

Originalité du soir, la cérémonie a été ponctuée de multiples vidéos relatant les différentes actions entreprises ces dernières années par la ville pour améliorer le quotidien des Marignanais et notamment un clip retraçant le parcours d'un ancien jeune marignanais parti faire le tour du monde. À son retour dans sa ville natale, il décide alors d'aller visiter les lieux qui ont jalonné son enfance et expose ainsi les différents domaines dans lesquels la ville a pu agir et va travailler pour 2019.

Le projet Phare : Parc des quatre vents

Création d'une ferme pédagogique en lieu et place de l'ancienne décharge des Beugons. La ville va transformer ses deux décharges en base de loisirs et en parc paysager avec parc de jeux, aire pour enfants, espace de création artistique en plein art, espace nature et découverte, parcours pédestre etc. "Nous, à notre petite échelle, nous avançons et comme dirait encore celui qui guide mes actions, Marc Aurèle. 'Ce qui n'est pas utile à l'essaim ne l'est pas plus à l'abeille.' Il faut toujours rechercher ce qui va apporter au plus grand nombre et pour l'éternité. Les générations futures ne me reprocheront pas d'avoir préservé leur lieu de vie et leur patrimoine", a déclaré le maire de la ville.

M.B.


Les divers PROJETS

  • Poursuite de l'aménagement du quartier du Jaï (fin de la voie de contournement, parcours, piste cyclable, ponton etc.).
  • Étude sur le stade du Bolmon (réfection complète de la piste d'athlétisme, agrandissement du stade central, tribunes etc.).
  • Achat d'un local excentré, avec places de parking, avec réhabilitation pour en faire une salle de réception réservée aux Marignanais. (Anniversaires, baptêmes, mariages ou fêtes familiales).
  • Grand plan de rénovation des établissements scolaires de la ville (réhabilitation, chauffage, climatisation, isolation sonore, qualité de l'air etc.).
  • Extension du musée Reynaud. - Création de l'école des arts.
  • Création d'un second foyer des anciens.
  • Prolongement du parc Frédéric Mistral.
  • La police municipale intégrera ses nouveaux locaux, place Camille Desmoulin.
  • Début des travaux de l'avenue Lacanau. - 81 caméras de vidéo protection seront en place en 2019, fermeture des épiceries de nuit.
  • Augmentation de 30 % de l'enveloppe dédiée à la commande de fournitures scolaires pour les enfants.
  • Missions des aînés avec pratique du sport gratuite, accompagnement des enfants, aide à la commune etc.
  • Accompagnements jeunes pour lutter contre l'oisiveté etc. (Liste non exhaustive. D'autres projets sont en cours comme des démolitions, réhabilitations, accessibilité PMR, programme "0 pesticide", économies d'énergie etc.).

M.B.

Matthieu BIGOUROUX la Provence - dimanche 13 janvier 2019
Matthieu BIGOUROUX la Provence - dimanche 13 janvier 2019
Matthieu BIGOUROUX la Provence - dimanche 13 janvier 2019

E-mail

  • Groupe Marignane Info

    Groupe Marignane Info

    Le site internet de la ville de Marignane qui vous donne la parole et l'image.

    • Prix de l'information par internet
    • Trophée des associations de commerçants
    • En ligne depuis 2002
  • Service & Gratuité

    Service & Gratuité

    Icon TrainerListing des commerces

    Icon Fitness LevelsReportages pour les associations

    Icon SmoothieLa mémoire de Marignane archivée

  • Rêvons notre ville et construisons la!

    Rêvons notre ville et construisons la!

    Marignane est devenue au fil des années une ville sans âme, privée de vie, privée d’animations, sale, désertée. Elle a connu ses heures de gloire, elle fut pendant longtemps une ville admirée, enviée par ses voisins. Mais peu à peu, l’usure d’un pouvoir trop longtemps en place, l’incompétence, et puis cette fatidique année 2008 ont eu raison d’elle.

UA-69538031-1

recherche Marignane