Deux villes, une police en fusion

Les commissariats de Vitrolles et Marignane devraient être jumelés au début de l’année 2017

Lundi, malgré une météo exécrable, des policiers du commissariat de Vitrolles et Marignane se sont réunis devant les mairies des deux communes, pour exprimer leur colère sur le "rapprochement sans concertation des deux commissariats dans les prochains mois". Ils ont également organisé une opération escargot sur l’A7 en guise de protestation.

Comme le sont Marseille, et des communes alentours comme Plan-de-Cuques, Vitrolles et Marignane devraient effectivement être, selon nos informations, directement concernées par la réorganisation d’envergure de la Direction départementale de la Sécurité Publique. "Il y a effectivement un projet de jumelage des commissariats, tout en conservant évidemment les deux sites. L’idée, c’est de les spécialiser, souligne la Préfecture de Police. Le commissariat de Vitrolles serait dédié à la voie publique, et Marignane au pôle judiciaire. Il y aurait une rotation des effectifs sur les deux lieux en fonction des besoins".

Le préfet de police a récemment rencontré les premiers magistrats concernés pour leur exposer ce projet, et écouter leurs avis sur celui-ci. "Si cela a des effets positifs sur le terrain, et que ça n’impacte pas les policiers, on ne pourra que s’en réjouir. Mais si on constate des failles, et surtout, que la sécurité des administrés n’est pas garantie, là il y aura un problème. Pour le moment, je n’ai pas d’inquiétudes", indique Éric Le Dissès, maire de Marignane. Son homologue vitrollais se montre également vigilant, mais se veut rassurant.

"Les intentions me paraissent bonnes, même si le sujet est sensible. Je ne connais pas les délais précis de la mise en place de ce projet, mais les informations que j’ai me font dire qu’il y a une volonté réelle d’améliorer les choses. Je serais évidemment très vigilant à ce que cette réforme soit bien construite pour Vitrolles", affirme Loïc Gachon.

Si les compétences des deux édifices, qui regroupent environ 240 policiers, seront donc différemment réparties et utilisées, les services, comme le dépôt de plaintes, y seront maintenus. "Les horaires d’accueil du public ne seront pas modifiés, l’objectif étant de lui offrir les mêmes prestations. Cette réorganisation a pour but d’améliorer les services à la population", annonce le commissaire Brua, de Marignane. Ce dernier ne se prononce en revanche pas sur les éventuels mouvements d’effectifs entre Vitrolles et Marignane, et surtout, sur le timing de mise en œuvre de cette réforme. "Le périmètre géographique est cohérent. Les deux commissariats sont distants de moins de sept kilomètres. Les quatre champs de compétence qui s’en retrouveront renforcés sont l’aide et l’assistance, l’anticriminalité, et les enquêtes judiciaires", explique le commissaire Brua.

Les policiers manifestants de lundi dernier dénonçaient eux l’aspect "peu pratique de ce changement". Avec l’exemple suivant : "Pour être dans le dé- lai légal d’une heure afin de présenter un interpellé après une intervention à l’officier de police pour faire tenir une procédure, il faudra traverser l’avenue du 8 mai à Vitrolles, toujours embouteillée".

Lionel MODRZYK

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lionel MODRZYK la Provence - vendredi 25 novembre 2016

 

 

E-mail

  • Groupe Marignane Info

    Groupe Marignane Info

    Le site internet de la ville de Marignane qui vous donne la parole et l'image.

    • Prix de l'information par internet
    • Trophée des associations de commerçants
    • En ligne depuis 2002
  • Service & Gratuité

    Service & Gratuité

    Icon TrainerListing des commerces

    Icon Fitness LevelsReportages pour les associations

    Icon SmoothieLa mémoire de Marignane archivée

  • Rêvons notre ville et construisons la!

    Rêvons notre ville et construisons la!

    Marignane est devenue au fil des années une ville sans âme, privée de vie, privée d’animations, sale, désertée. Elle a connu ses heures de gloire, elle fut pendant longtemps une ville admirée, enviée par ses voisins. Mais peu à peu, l’usure d’un pouvoir trop longtemps en place, l’incompétence, et puis cette fatidique année 2008 ont eu raison d’elle.

UA-69538031-1

recherche Marignane