La droite en quête d’un nouveau leader

DANS LA 12e CIRCONSCRIPTION  "C’est une circo qui a déjà voté Fillon"

Dans la 12e circonscription, les voix s’unissent dès le lendemain de ce premier tour des primaires de droite pour exprimer un état de fait: "Fillon, c’est le meilleur candidat finalement pour la Droite". Il y a quelques semaines, ils le reconnaissent pour certains, ils ne tarissaient pas d’éloges surla capacité de Nicolas Sarkozy à repartir à la conquête de la présidence de la République. Bruno Gilles, le président de la fédération Les Républicains du département, en personne, n’avait pas caché lors de l’inauguration de la permanence LR à Marignane sa sympathie devant les 200 personnes et sympathisants réunis.

Faut-il en conclure (rapidement) selon l’expression populaire que "faute de grives, on mange des merles" ? Faute de voir Sarkozy arriver en tête, on se rallie sans sourciller sous la bannière toute lisse de son ex-premier ministre, François Fillon?

Pour Christian Borelli, chef de file LR sur Vitrolles : "Ce résultat, c’est un peu aussi les conséquences d’un anti-sarkozysme primaire. Mais Fillon, c’est le seul capable de s’imposer. Il mène une vraie politique de droite. Maintenant, il faut que la famille reste unie" Unie en façade, car les résultats sur l a circo peuvent offrir un e piste d’analyse tout autre: si le candidat Sarkozy arrive en tête au Rove (46,3) à Saint-Victoret (45,3), à Marignane (42,6) et Châteauneuf les Martigues (41,6), c’est François Fillon qui fait la différence à Carry (47,23), Sausset (44,5), Ensues (41,5) et Vitrolles 38,4). Comme si, ce premier tour des primaires avait redessiné le territoire des droites : un vote pro-Fillon du côté des cadres sup et professions libérales, et pro-Sarkozy dans les fiefs électoraux traditionnels de l’ancien président. "Je crois que les électeurs de droite ont voulu marquer un changement radical, "explique Éric Diard, maire de Sausset. Les affaires à répétition dans lesquelles , le nom de Nicolas Sarkozy est cité, "le basching anti-sarko de la part des médias" autant d’éléments qui ont fini pour convaincre des fidèles de longue date à glisser un bulletin au nom de Fillon dans l’urne. Fillon mais pas Juppé ?

Pas d’appétence pour Juppé

Non, pas Juppé, car ici "le centrisme mou" de cet autre ex-premier ministre (sous Jacques Chirac) a du mal à passer...sauf à Vitrolles, où le candidat Juppé obtient son meilleur score de toute la circo (20,6) "Pas étonnant, selon l’analyse d’Eric Diard, c’est à Vitrolles qu’il y a la plus importante concentration de Modem" La participation des électeurs de gauche à la primaire de droite sur Vitrolles pourrait, toujours selon le maire de Sausset, expliquer les scores de Fillon et Juppé.

Donc en résumé, sur la 12e circonscription, aucune appétence pour Juppé, une fidélité contrariée pour Sarkozy, et une certaine idée de la droite sans complexe à la Fillon. "C’est une circo qui a déjà voté Fillon" complète Eric Diard. C’était en 2012 dans le duel Copé-Fillon pour la tête de l’UMP." Et l’ex-député de préciser : "Je connais très bien les trois hommes (Sarkozy, Fillon, Juppé). J’admire les deux premiers. Pour Juppé le contact a toujours été plus difficile. Et puis ici, il y a deux personnes qui ont beaucop plus c’est Philippe Seguin et Charles Pasqua. Fillon, c’était le second de Seguin, c’est ça qui plait" On peut même dire que Philippe Seguin était le mentor de François Fillon.

Est-ce à dire qu’il n’y a aucun déçus dans les rangs LR après le camouflet de Nicolas Sarkozy et la contre-performance d’Alain Juppé ? "Oui, il y a eu quelques électeurs déçus, c’est vrai et c’est légitime, explique Fabien Bravi, délégué de la 12e circo "Mais, le résultat des urnes est assez partagé. À la fin, c’est celui qui a les valeurs de droite les plus assumées qui sort du lot. Nos électeurs ont exprimé le souhait d’une vraie alternance de droite. Maintenant, notre travail va consister à réorganiser les 24 bureaux de vote sur Marignane et de se rassembler autour de celui qui sera capable de faire gagner notre camp"

Si le décrochage de Juppé est très net sur la 12e circo, tous les déçus privés de fait de leur favori Sarkozy seront-ils convaincus par leur base de participer au second tour des primaires ? Le discours consensuel de l’après premier set fera-t-il le match ?

Sylvie Peres-Lugassy

Sylvie Peres-Lugassy la Provence - mardi 22 novembre 2016

E-mail

  • Groupe Marignane Info

    Groupe Marignane Info

    Le site internet de la ville de Marignane qui vous donne la parole et l'image.

    • Prix de l'information par internet
    • Trophée des associations de commerçants
    • En ligne depuis 2002
  • Service & Gratuité

    Service & Gratuité

    Icon TrainerListing des commerces

    Icon Fitness LevelsReportages pour les associations

    Icon SmoothieLa mémoire de Marignane archivée

  • Rêvons notre ville et construisons la!

    Rêvons notre ville et construisons la!

    Marignane est devenue au fil des années une ville sans âme, privée de vie, privée d’animations, sale, désertée. Elle a connu ses heures de gloire, elle fut pendant longtemps une ville admirée, enviée par ses voisins. Mais peu à peu, l’usure d’un pouvoir trop longtemps en place, l’incompétence, et puis cette fatidique année 2008 ont eu raison d’elle.

UA-69538031-1

recherche Marignane